Bien parler  

apprendre à utiliser les bonnes intonations

Parler efficacement, c’est parler comme les mamans, et cela s’apprend.


1- La façon de parler chantante avec laquelle nous parlons à nos bébés est propre aux parents (les anglos-saxons ont d’ailleurs inventé le mot «parentese» pour traduire cette façon de parler).

Approchez-vous d’un bébé, et vous allez probablement parler avec cette voix «haut perchée», en allongeant vos voyelles: «C’eeest quiii ce beauuu bééébééé ? Les experts anglo-saxons appellent cela «parentese», et rapportent qu’il y a une vraie valeur à ce phrasé. Parler «parentese» aide les parents et les personnes qui s’occupent des enfants à entrer en contact avec le bébé, et aide les bébés à développer leurs facultés langagières.


2- Tout le monde parle «parent».

Cette façon de parler chantante, souvent accompagnée d’expressions faciales exagérées, semble être utilisée par toutes les personnes qui parlent à un bébé. Ce n’est pas spécifique à quelques langues, mais partagé par toutes les langues dans le monde. Nous adorons parler comme cela (parents, grands parents, amis, fratrie...); de plus, les bébés semblent apprécier aussi.


3- Les bébés adorent ça...

Les recherches montrent que les bébés s’intéressent plus à ce timbre de voix plutôt qu’à celui des conversations d’adultes. Ils vont tourner la tête pour écouter, même s’il s’agit d’une langue étrangère. Non seulement les enfants apprécient les voix «haut perchées» mais ils aiment aussi regarder nos visages quand on leur parle.


4- Cela aide les enfants à apprendre le langage.

Les voyelles allongées, la voix plus haute, les expressions faciales exagérées, ainsi que les phrases simples et courtes, aident les bébés à apprendre le langage. Leur cerveau intègre les sons qu’ils entendent et leur parler de manière à capter leur attention les aide à apprendre à parler et comprendre le langage.


5- Comment parler «parents» ?

Il faut bien articuler et allonger consonnes et voyelles. Nous avons tendance à prononcer les mots très précisément lorsque nous parlons à des bébés - en faisant ressortir les voyelles, et en claquant bien les consonnes- contrastant avec notre façon de parler rapidement aux adultes. Un «joli bébé» devient un «jjoooooliiiiiii béééébbééééé». Approchez-vous de votre bébé pour qu’il puisse voir votre visage, vos yeux briller et vos lèvres bouger.


6- Pourquoi le «parler parent» n’est pas le «langage bébé» ?

Le langage «bébé» utilise des sons et des mots qui n’ont aucun sens. Le «parler parent» utilise de vrais mots, dans des phrases courtes et simples, répétées encore et encore, comme par exemple: «Quiiii est moon peetiiit béébéé ? C’eest tooii moon joolii béébéé ? Ouuuiiii c’eeest toooii !»