LEXIQUE

Audiogramme :  graphique utilisé pour mesurer les capacités auditives d’un individu.

Il est préférable d’avoir un audiogramme harmonieux, c’est à dire avec des seuils à peu près identiques sur toutes les fréquences.  


Fréquence: exprimée en Hertz (Hz). Une faible fréquence correspond à un son grave, une  fréquence élevée correspond à un son aigu.

Sur un audiogramme, on mesure les fréquences de 250 Hz (son grave), à 8000 Hz (son aigu).


Intensité: exprimée en Décibel (dB). Elle permet de distinguer un son fort d’un son faible.

Sur un audiogramme, elle est représentée de 0 dB (le plus bas) à 120 dB (le plus fort)


Speech Banana (banane de la parole): Appelé ainsi à cause de sa forme. Lorsque l’on classe les sons du langage (phonèmes) en fonction de leur Intensité et de leur Fréquence, on obtient un schéma qui a la forme d’une banane. Le phonème le plus faible commence à 20 dB.

Des réglages performants des appareils auditifs et des implants cochléaires doivent restaurer l’audition au moins dans les limites du Speech Banana pour permettre à l’enfant d’accéder au langage. Il est à noter que le Speech Banana est une indication de réglage, pas une limite.

Speech banana

Réglages (MAPs pour les implants cochléaires): Ce sont les paramètres des différents programmes du processeur. Le régleur les ajuste en fonction de l’évolution auditive de l’enfant. C’est au cours des réglages que l’on va ajuster les seuils d’audition.

Des réglages performants doivent amener l’enfant aux alentours de 20 dB assez rapidement (en 3 mois environ) afin de coller au Speech Banana.

Les paramètres les plus utiles à connaître sont:

     -     Les seuils T et les seuils C

     -     La Dynamic Range (dynamique d’entrée)

     -     la stratégie de codage


Seuils T (THR chez Med-El, seuil Minimal chez Neurelec): c’est la stimulation la plus faible qui sera détectée par l’enfant. Les seuils T varient d’un enfant à l’autre, et varient chez une même personne au cours de la vie. On peut les définir comme le son le plus faible qui sera entendu par l’enfant.

Une fois déterminé, tous les sons qui seront sous le seuils T ne seront pas entendus par l’enfant.


Seuils C (M chez A.Bionics, et MCL chez Med-El, et Maximal chez Neurelec): C’est la stimulation la plus forte tout en étant confortable, pour l’enfant; comme pour les seuils T, ils varient d’un enfant à l’autre, et au cours de la vie. Une fois les seuils C déterminés, tous les sons qui seront au-dessus de ces seuils seront compressés pour être ramenés au niveau du seuil C.


Les seuils T et C peuvent être déterminés manuellement par le régleur, électrode par électrode, ou bien de façon automatique en lançant le programme du fabricant, qui effectue alors une moyenne entre plusieurs électrodes témoins.